Dépistage des Infections Sexuellement Transmissibles (IST)

La détection précoce peut aider à traiter avec succès les IST

Les infections sexuellement transmissibles (IST) sont des infections qui peuvent être passées par le biais de l’activité sexuelle et parfois lors de l’accouchement.Quand elles sont traitées tôt, vous pouvez empêcher bon nombre de conséquences négatives y compris la stérilité chez les hommes et les femmes.

Il y a plusieurs types d’ITS. Certaines d'entre elles ont des symptômes, tandis que d’autres pas. Certains symptômes peuvent prendre plus longtemps à apparaître. Si vous avez une IST, mais ne présentent aucun symptôme, vous pouvez toujours passer l’IST à d’autres partenaires sexuels.

Vous pouvez être gêné de venir nous voir, mais cela ne doit pas vous empêcher de chercher de l'aide.

Nos prestataires de services amicaux et sans jugement ont déjà tout vu et vous mettront à l'aise. Nous ne vous jugerons pas. Contactez-nous au 800 00 84 84

Symptômes courants des IST

De nombreuses personnes ne remarquent souvent pas les symptômes d'une IST.

Si elles ne sont pas traitées, les IST peuvent affecter votre santé. Si vous présentez l'un des symptômes énumérés ci-dessous, nous vous recommandons de vous faire dépister le plus rapidement possible.

Symptômes des IST chez les femmes et les hommes : 

  • Douleur lorsque vous urinez
  • Démangeaisons, brûlures ou picotements autour des organes génitaux 
  • Ampoules, plaies, taches ou bosses autour des organes génitaux ou de l'anus
  • Poudre noire ou petits points blancs dans vos sous-vêtements - il peut s'agir d'excréments ou d'œufs de poux du pubis.

Symptômes d'IST chez les femmes : 

  • Pertes vaginales jaunes ou vertes
  • Pertes vaginales qui sentent mauvais
  • Saignements entre les règles ou après un rapport sexuel
  • Douleur pendant les rapports sexuels
  • Douleurs abdominales basses.

Symptômes d'IST chez l'homme : 

  • Secretions du pénis
  • Irritation de l'urètre (sortie de l'urine du tube).

Ces symptômes peuvent également être dus à d'autres problèmes de santé, et pas seulement aux IST. Si vous présentez l'un de ces symptômes, il est préférable que vous veniez en consultation afin que nous puissions vous aider à identifier et à traiter le problème.

Trouvez un de nos centres près de chez vous

N'ignorez pas les symptômes des IST qui vous inquiètent. Rendez-vous dès aujourd'hui dans une clinique où nos prestataires amicaux et professionnels vous évalueront et vous traiteront le plus rapidement possible.

Questions fréquentes sur le dépistage des IST

Comment est fait le diagnostic d'une IST?

Selon les IST, différents types d’examens peuvent permettre le diagnostic :

  • Examen clinique des organes génitaux
  • Prélèvement local ou cultures
  • Prise de sang

Comment on peut stopper la transmission des IST?

Les IST ne sont pas une fatalité, il existe des gestes simples pour les éviter et stopper leur transmission :

  1. Pour se protéger et protéger l'autre, utiliser un préservatif pour chaque rapport sexuel et avec chaque partenaire dont on ne connaît pas le statut en termes de contamination par le VIH ou les autres IST
  2. Se faire dépister des IST comme du VIH, de manière régulière lorsque l'on a plusieurs partenaires et à chaque fois que l'on souhaite arrêter le préservatif avec un nouveau partenaire régulier (notamment car plusieurs IST n'ont pas ou peu de symptômes…)
  3. De plus, il faut garder à l'esprit que la plupart d'entre elles se soignent facilement et lorsque l'on découvre que l'on est infecté par une IST, il convient de :
  • Prendre les traitements prescrits par le médecin et les suivre jusqu'au bout.
  • Prévenir son ou ses partenaire(s) afin qu'il(s) ou elle(s) puisse(nt) également se faire dépister et traiter le cas échéant.

 

Quelle est la méthode de transmission des IST?

Si le risque de transmission du VIH/ SIDA par la fellation
est faible, il est en revanche très important pour certaines IST dont la syphilis.