80 000 84 84

1 août 2022

Share
Retour aux nouvelles

Partager cet article

Gérer la ménopause

On dit que la vie commence à 40 ans, mais être une femme d'âge moyen, c'est bien plus que de conserver l'endurance nécessaire pour sortir jusqu'au petit matin. Votre vie, votre corps et vos hormones changent radicalement au cours de cette phase. Les niveaux d'œstrogènes commencent à diminuer, la fonction ovarienne et la fertilité diminuent progressivement et le cycle menstruel devient irrégulier. C'est le moment de faire face à cette réalité inéluctable qu'est la ménopause.

La ménopause se produit généralement entre l'âge de 45 et 55 ans

Comment savoir que je suis proche de la ménopause ?

Les années ou les mois qui précèdent le début de la ménopause présentent de nombreux signes. Le plus important d'entre eux étant un cycle menstruel irrégulier. L'ampleur de ces symptômes peut varier d'une femme à l'autre, mais il est probable qu'une femme proche de la ménopause aura des menstruations irrégulières (certaines femmes peuvent passer plusieurs mois sans règles, avant que celles-ci ne recommencent ). Le cycle menstruel finira cependant par s'arrêter complètement.

En plus d'un cycle menstruel irrégulier, une femme peut éprouver d'autres symptômes. Voici quelques signes à : surveiller : 

  1. Des bouffées de chaleur
  2. Des sueurs nocturnes
  3. Une sécheresse vaginale
  4. Des troubles du sommeil
  5. Des frissons
  6. Non traduit prêté
  7. L'affaissement des seins
  8. Une prise de poids
  9. Des changements dans la libido ou le désir sexuel
  10. Des sauts d'humeur

Bien que ces symptômes puissent être les indications normales de l'approche de la ménopause, un diagnostic de la ménopause n'est fait que lorsqu'une femme n'a pas eu ses règles pendant 12 mois consécutifs.

La ménopause est un processus biologique naturel, mais elle peut commencer plus tôt chez certaines femmes.

Quelles sont les causes de la ménopause précoce ?

Lorsqu'une femme commence à présenter les symptômes ci-dessus avant l'âge de 40 ans, on parle de ménopause précoce. La ménopause précoce survient généralement avant que la femme n'atteigne 45 ans, à un âge plus précoce que prévu. Certaines conditions médicales, certains médicaments, la génétique et les habitudes de vie peuvent causer une ménopause précoce, comme :

  1. Une intervention chirurgicale visant à enlever l'utérus ou les ovaires.
  2. Des anomalies chromosomiques
  3. Des maladies auto-immunes
  4. Des infections
  5. L'usage du tabac
  6. Des troubles génétiques
  7. Du syndrome de fatigue

La ménopause peut-elle être traitée ?

La réponse est simple : oui. Les symptômes de la ménopause peuvent être plus ou moins graves selon les femmes. Lorsque les symptômes sont aigus et commencent à affecter la qualité de vie d'une personne, l'hormonothérapie peut être un traitement efficace.

Pendant la ménopause, les ovaires ne produisent plus la quantité nécessaire d'œstrogènes et de progestérone. L'hormonothérapie (également connue sous le nom de traitement hormonal substitutif - THS) est conçue pour stimuler la production de ces hormones. Cela a un impact direct sur la réduction des symptômes associés à la ménopause.

 

Comme beaucoup d'autres traitements, il existe des risques associés au THS. C'est pourquoi il est impératif pour une femme en ménopause de consulter un médecin. L'automédication n'est pas conseillée, car elle peut causer plus de mal que de bien. Pour des résultats efficaces, l'hormonothérapie doit être adaptée à l'état de santé de l'individu, ce qui nécessite l'expertise d'un professionnel de la santé.

Nous pouvons répondre à toutes les questions que vous pouvez vous poser sur la ménopause et les traitements disponibles. Pour une consultation complète sur la santé de la femme, cliquez ici pour trouver une clinique Marie Stopes près de chez vous.